Lundi, 26 Mars 2012

Flash news:
You are here: DIASPORA FRANCE A propos de la candidature de BSS - Communiqué du MJESE - (Mouvement des Jeunes et Etudiants Socialistes en Europe)

A propos de la candidature de BSS - Communiqué du MJESE - (Mouvement des Jeunes et Etudiants Socialistes en Europe)

Envoyer Imprimer

conf_paris_debatsNous, Jeunes et Etudiants du parti socialiste Sénégalais en Europe, venons rappeler à l’opposition sénégalaise coalisée au sein de Benno, l’impératif historique qui est le sien de mettre le Sénégal dans les dispositions de reprendre en main son destin. L’élection se faisant au suffrage universel - faut-il le rappeler - Benno ne saurait faire l’économie du critère le plus pertinent : la représentativité. Celle-ci est sans aucun doute le premier et le dernier des critères dans une élection, le fait majoritaire a ses règles.

Il revient au chef du Parti Socialiste, M. Ousmane Tanor Dieng, le rôle moral, stratégique et historique de mener la famille social-démocrate et la gauche pour rectifier l’incurie libérale qui sévit dans notre chère nation. Les sénégalaises et les sénégalais sont prêts à donner leurs suffrages à un tandem mené par M. Dieng et M. Niass, ce vœu ne saurait être inverti par des logiques de parasitage et des arguments irrationnels, les citoyens ne le pardonneraient pas, l’histoire non plus.

 

Le MJESE convie les facilitateurs à peser la gravité de leur mission. Certes, unis nous serons plus forts, mais encore, la préséance juste et logique ordonne notre électorat commun, rallie les indécis, interpelle ceux qui combattent la méthode de M. Wade et galvanise vers la victoire. On ne peut, dans un système démocratique, aller aux élections avec le moins disant électoral. Benno ne saurait faciliter la tâche au PDS sortant en envoyant une minorité électorale concourir pour un premier tour aussi disputé.

Le MJESE renouvelle son admiration au patriotisme de l’AFP et de M. Moustapha Niass et préjuge de leur salutaire lucidité pour faire gagner la social-démocratie et la gauche contre l’anachronie libérale qui veut se succéder à elle même.

Voila pourquoi, en toute cohérence politique et arithmétique, le MJESE soutient l’investiture de M. Ousmane Tanor Dieng, comme candidat unique de Benno Siggil Sénégal.

Fait à Paris le 1er novembre 2011

Mouvement des Jeunes et Etudiants Socialistes en Europe

Ile-de-France, 75011 Paris

http://www.ps-senegal-mjese.com/

Ajouter cet article à vos réseaux :

Deli.cio.us   -  Digg   -  reddit   -  Facebook   -